Sélection autoPour une mobilité durable

Autonomie de la voiture électrique

voiture hybride

L'autonomie est de 100 km environ pour une seule charge de batterie, avec une vitesse de pointe de plus de 100 km/h. Les études de flux de trafic révèlent que l’autonomie des véhicules électriques est parfaitement adaptée aux besoins de proximité et notamment suffisante pour un usage professionnel en milieu urbain.

Le problème des batteries

Une limite actuelle est le retard des batteries. Si tout le monde recharge en même temps ses batteries, le réseau ne pourra pas suivre ou bien devra produire ou importer de l'électricité beaucoup plus chère.

 

 

 

 

Comment recharger les batteries

Tous les véhicules électriques sont dotés d’un chargeur piloté par le calculateur de bord. Le conducteur n’a rien d’autre à faire qu’à brancher les fils d’alimentation.

En France, il existe des milliers de bornes de recharge dans les parking souterrains, et des centaines en surface, dont certaines sont des bornes de recharge rapide.

Les types de batteries

Deux types de batterie sont couramment utilisées pour alimenter les moteurs électriques :
- la batterie Pb/PbO2 (plomb/oxyde de plomb). C’est la première batterie à avoir été inventée, par Gaston Plante en 1865. Elle est universellement connue grâce à l’application majeure qu’est le démarrage automobile. Pour la traction, elle équipe actuellement les véhicules de manutentions.
- la batterie Ni/Cd (Nickel/Cadmium). Elle a été inventée au début du siècle par Thomas EDISON à la demande de Henry Ford qui recherchait une batterie plus performante que la batterie au plomb d’alors. La technologie utilisée aujourd’hui est la même que celle des batteries destinées à l’aéronautique ou aux chemins de fer. Pour la traction, elle équipe actuellement les V.P. et les V.U ainsi que les bus électriques.

 

|Contact |Reproduction interdite : Voiture-electrique .org